Soiséens cherchent une bibliothèque désespérément !

By on février 25, 2013

À l’occasion du vote par le conseil municipal d’une demande de subvention au conseil général pour l’achat de bandes dessinées pour la bibliothèque, les élus du groupe Soisy pour Tous ont interpellé le Maire et sa majorité pour lui signifier qu’il était temps qu’une bibliothèque digne de ce nom voit le jour à Soisy.

En effet, bien que notre bibliothèque soit une référence au sein de la CAVAM pour son offre de livres en gros caractères et malgré la mise en réseau des différentes bibliothèques de la CAVAM, de réels investissements sont à accomplir pour que Soisy s’équipe enfin d’une bibliothèque et d’une médiathèque adéquate pour une ville de 17.670 habitants.

Selon un rapport du Ministère de la Culture et de la Communication en date du 18 décembre 2012, une bibliothèque municipale pour une ville de notre densité doit proposer un catalogue de 36.000 livres. Ce chiffre est loin des quelques 5.519 ouvrages que compte le local de 67m2 appelé bibliothèque !

Drôles de propositions de la part du Maire et de ses adjoints

Rassurons-nous, pour combler ce vide culturel, le Maire et son équipe municipale nous suggèrent plusieurs solutions :

Ainsi, lors du conseil municipal du 7 février dernier, il a été répondu aux élus Soisy pour Tous que les bibliothèques des écoles primaires et maternelles étaient bien remplies.

Nous lançons donc un appel aux collégiens, adolescents, étudiants et surtout aux adultes, n’hésitez surtout pas à vous précipiter dans les écoles pour emprunter le dernier « T’choupi » ou « Martine à la montagne » !

Un autre conseil très précieux à été donné à un jeune étudiant soiséen durant la réunion de quartier donnée le 15 février dernier par le Maire. En effet, alors qu’il critiquait l’absence d’un espace au sein de la bibliothèque pour étudier et le faible choix de livres par rapport à la bibliothèque d’Eaubonne, certains élus de la majorité présents, dont l’adjointe au Maire chargée de la jeunesse, lui ont rétorqué de se rendre dans les villes voisines. Est-ce un aveu de faiblesse? Décidément à Soisy, la lecture, la culture ou le savoir ne seront jamais des priorités.

Le seul point positif qu’il faut souligner réside dans la compétence, l’amabilité et l’efficacité des bibliothécaires qui tentent chaque jour de faire vivre cet espace exigu.

Enfin, fidèles à nos convictions, nous ne manquerons de marteler à l’équipe municipale en place que « poursuivre une politique de développement de la lecture publique et améliorer la qualité du service rendu au public », doit passer par la création d’une bibliothèque spacieuse qui doit offrir des salles de lecture pour tous les publics, qui doit permettre de développer le goût de l’étude à travers du mobilier adapté et qui doit être un lieu où l’on apprend à aimer les livres.

Réagissez à l'article

7 Commentaires

  1. Maria

    25 février 2013 at 9 h 31 min

    Allez donc faire un petit tour dans les bibliothèques des environs : Eaubonne, Saint-Gratien, Enghien, Montmorency… à côté celle de Soisy fait pâle figure !

  2. Omar

    25 février 2013 at 11 h 05 min

    Et encore, appeler ce local « bibliothèque », c’est un bien grand mot. Le maire proposait même au dernier conseil municipal, que l’on appel désormais ce lieu une « médiathèque ». Faudrait lui donner la définition exacte de ce qu’est est une médiathèque…

  3. Chantal

    25 février 2013 at 10 h 48 min

    Je donne environ 10/15 livres par mois (livres Inter, envoi éditeurs) : polars, culture générale, romans… que je répartis entre les encombrants et les voisins de ma rue. Ma 1ère livraison à la « bibliothèque » a été un four total : pas de personnel pour les couvrir et les mettre à disposition, pas de place, bibliothèque fantôme quoi.

  4. Sabine de St Gratien

    25 février 2013 at 21 h 21 min

    Quoi vous n’avez pas de bibliothèque à Soisy ?

    • Omar

      26 février 2013 at 0 h 35 min

      La « bibliothèque » municipale de Soisy n’a de bibliothèque que le nom ! Local de seulement 60m2 qui ne comprend aucun aménagement pour pouvoir se poser pour lire et étudier, qui possède un catalogue 5 fois moins important qu’une ville de taille équivalente à Soisy (18.000 habitants).

  5. Jean-Jacques

    25 février 2013 at 23 h 20 min

    Le maire n’est-il pas simplement fâché avec les livres ? Pour le savoir, proposez lui donc l’édification d’une grande maison pour bandes dessinées et romans photos en tout genre… puis observez sa réaction !

  6. Bernadette

    27 février 2013 at 17 h 54 min

    Ah bon ya une bibliothèque à Soisy ?!!!!!!!

Répondre à Chantal Annuler la réponse.